Tout ce qu’on trouve à Wuhan et tout ce qu’on ne trouve pas.

Avec l’aide de nombreuses personnes (un grand merci à elles), nous avons remis à jour la liste des choses qu’on trouve à Wuhan et celles qui ne sont pas disponibles (ou alors de façon plus difficile). Comme les faits sont rarement simples et binaires, quelques explications :

– Quand on parle des choses qu’on trouve à Wuhan, il faut comprendre toutes celles qu’on peut acheter dans les commerces aux alentours ou plus loin dans la ville. Cela implique forcément un temps important et inévitable pour faire ces courses. Donc oui, on les trouve, mais pas forcément le premier jour de l’arrivée ! Wuhan n’est pas la France et il faut un temps d’adaptation pour des tas de processus, même pas forcément complexes :).

– Les objets placés dans la colonne opposée sont plus difficilement accessibles. Ce qui ne veut pas dire inaccessibles. On ne les trouve pas en vente dans les boutiques mais on peut souvent les commander sur Taobao.com. Ça prend du temps, parce que ça implique une création de compte un peu sensible, une lancée vers l’inconnu de l’internet chinois et des recherches fastidieuses, produit par produit… Autrement dit, si des choses qui comptent pour vous figurent dans cette colonne, n’hésitez pas à les faire venir de France, cela facilitera les débuts de votre expatriation.

Dans tous les cas, privilégiez dans vos valises et vos cantines, tous les objets du quotidien qui sont importants pour VOUS ! Que les amateurs de cuisine embarquent leurs casseroles, que les sportifs prennent leurs affaires favorites, que les enfants emportent leurs doudous, que les fous de déco glissent leurs objets chouchou, que les accros au ménage sélectionnent leurs produits fétiches et que les férus de café empaquettent leur cafetière…
D’une manière générale, chacun va réagir différemment sur les degrés d’importance et dans ses logiques de fonctionnement. Par exemple, certains vont prendre leur linge de maison, parce qu’ils ne souhaitent pas en racheter sur place, même si ça prend la place d’autres choses dans les valises. Alors que d’autres ne verront pas d’inconvénient à s’acheter des parures locales.

Attention : que vous choisissiez de prendre les services d’une ayi ou non, sachez qu’à Wuhan, on cuisine plus qu’en France. Pas de Picard, pas de plats tout cuisinés, pas de cantine pour les enfants ni pour les travailleurs, certes quelques restaus mais pas forcément comme on les imagine… bref, que la cuisine soit une activité plaisante ou non pour vous, elle va prendre une place bien plus importante qu’avant. N’hésitez pas à y consacrer une attention particulière lors du remplissage des valises !

En conclusion, dites-vous qu’à terme, vous allez pouvoir trouver tout ce dont vous avez besoin, mais cela nécessitera de la patience, des sous et un sens de la débrouille. A vous de voir quels raccourcis vous souhaitez prendre, via vos valises et vos cantines ! 🙂

Pour télécharger le fichier, cliquer ici : liste des choses qui manquent. Il est au format Excel pour vous permettre de le transformer à votre guise. On le mettra à jour autant que nécessaire. D’ailleurs, si vous appartenez déjà à ce village et que vous avez des modifications à apporter, n’hésitez pas. Inversement, si vous arrivez bientôt et que vous avez des questions, laissez un commentaire sous cet article.

Liste des choses qui manquent

 

A peine la porte ouverte, vous allez vite vous rendre compte qu’il va vous manquer des tas de choses : des poubelles, des ustensiles de cuisine, un aspirateur, un fer à repasser… N’hésitez pas à demander de l’aide. On est TOUS passés par là et on vous aidera du mieux qu’on peut.

La BONNE NOUVELLE, c’est que un Ikéa va ouvrir à Wuhan en septembre 2014. Le genre de choses qui change une expatriation 🙂 ! D’ailleurs, avec les anciens, on compte interdire l’accès au suédois aux petits nouveaux pendant un semestre, histoire qu’ils puissent apprécier à leurs justes hauteurs les joies du confort facilité ^^ ! (Attention, de l’humour s’est caché dans cette phrase).

 

Le mot du médecin :

Bonsoir à tous,

Les vacances d’été approchent et certains d’entre vous vont rentrer en France. A cette occasion j’aimerais communiquer sur les médicaments et produits pharmaceutiques bien utiles, ou que vous avez l’habitude de prendre en France, et qui ne sont pas ou très difficilement disponibles en Chine, afin de les rapporter avec vous. Attention, certains de ces médicaments sont accessibles uniquement sur prescription dans notre pays, je les indiquerai en rouge.

  • Si vous avez un traitement habituel dit chronique : en cas de traitement chronique comme votre pilule contraceptive, un traitement hormonal de substitution, un traitement de l’hypertension, du diabète, de l’excès de cholestérol ou d’acide urique, un traitement de fond de l’allergie ou de l’asthme, de la migraine… la loi Française permet d’obtenir vos médicaments pour 6 mois en une fois a la pharmacie a condition que le médecin justifie votre expatriation sur l’ordonnance.
  • Les médicaments d’utilisation courante notamment sous des formes pratiques comme le lyoc : SPASFON, SMECTA, PARACETAMOL, IBUPROFENE 200 ET 400, VOGALENE, MOTILIUM, ULTRALEVURE…
  • Les médicaments pédiatriques notamment avec pipette doseur bien pratique : CELESTENE en goutte, DOLIPRANE, ADVIL, MOTILIUM, GAVISCON, STERIMAR bebe, DACRYOSERUM, sérum physiologique, PRORHINEL… et le mouche bébé ZYMA D2 mais aussi le TIORFAN enfant en sachet en cas de diarrhées.
  • Si votre enfant en a déjà eu besoin n’oubliez pas de rapporter votre Babyhaler.
  • Si vous souffrez de bouchon auriculaire récurrent CERULYSE.
  • Contre les poux, les produits anti poux n’existe pas en Chine…(+ peigne fin).
  • Si vous souffrez d’eczéma des conduits auditifs externes et d’otites externes récurrentes, rapportez quelques boites de AURICULARUM poudre.
  • Si vous souffrez de peau sèche, un savon surgras ou un pain dermatologique, du DEXERYL en crème seront les bienvenus.
  • Si vous avez besoin d’antalgiques plus fort Codéine, ils ne sont pas disponibles en Chine, penser à CODOLIPRANE, DAFALGAN CODEINE EFFERALGAN CODEINE.
  • Si vous souffrez d’allergie saisonnière intense, pensez à apporter une boite de KENACORT R80 si vous en avez déjà bénéficié les années précédentes.
  • Si vous souffrez d’une allergie grave, pensez à ANAPEN auto-injecteur. (L’ADRÉNALINE est bien sûr disponible à la clinique).
  • Si vous souffrez de tendinites récurrentes récalcitrantes et que votre médecin vous a déjà fait une infiltration, il peut être opportun d’amener une boite de DIPROSTENE.
  • La cortisone est disponible en Chine mais en petit dosage. Si vous souffrez d’asthme, de bronchite ou sinusite chronique, rapportez du SOLUPRED 20 en Lyoc.
  • Mais aussi de l’APAISYL pour calmer une piqure de moustique.

N’oubliez pas de conserver l’ordonnance des produits surlignes en jaune pour passer la frontière, notamment pour la Codéine qui est très contrôlée en Chine.

Faites le point de vos vaccins et profitez de votre séjour en France pour les rappels de DTPolio Adulte (10 ans) et Typhoide (3 ans) que je ne peux me procurer ici.

Voila, je vous souhaite de très bonnes vacances et une très bonne santé pour tous.

 

 

Enregistrer

Related Articles